Article / 17/02/2021 / Auxipress

Ne plus jamais se perdre dans le labyrinthe des données

Nous vivons une période intéressante pour les spécialistes du marketing. Jamais auparavant ils n'ont disposé d'autant de sources de données, et jamais auparavant il n'y a eu autant de technologies disponibles pour exploiter ces ressources.

Cette abondance entraîne ses propres défis, explique Arnaud Steinkuhler, responsable des solutions chez Auxipress.  

D'abord les journaux et les magazines, puis la radio et la télévision, puis le web et enfin les médias sociaux. Il y a de plus en plus d'endroits où les consommateurs parlent des marques et des entreprises. "La diversité des informations est écrasante", dit Arnaud. "Les entreprises sont également préoccupées par cette question. Il ne s'agit plus vraiment de contenu, mais de données. Comment prendre le pouls de tout ce qui apparaît sur Facebook, Twitter, LinkedIn, les forums web ? Twitter attire un public très spécialisé : faiseurs d'opinion, journalistes et politiciens. Des experts qui réagissent à ce qui se passe dans la société. LinkedIn est complètement différent. Non seulement en termes d'audience, mais aussi en termes de conversation : c'est beaucoup plus motivé. Facebook est l'incarnation de la spontanéité et a un public complètement différent. Vous n'obtenez les meilleurs résultats que lorsque vous comparez les différentes conversations.  

abondance_mAdia.jpg

Un mélange d'outils

La réponse évidente est peut-être la "technologie", mais il y a plus que ce que l'on voit. "Il existe actuellement plus de 8 000 types de logiciels différents à la disposition des spécialistes du marketing", explique Arnaud. "Il en résulte un mélange d'outils, de plateformes et de sources de données qui nécessitent également une expertise adéquate pour que l'investissement en vaille la peine. La technologie est un atout fantastique, mais en aucun cas capable de remplacer l'homme".  

"Une entreprise qui est en mesure d’établir des relations pertinentes et soutenues avec son public en fait bénéficier tous ses départements et divisions." - Arnaud Steinkuhler, responsable de Solutions Auxipress  

Une relation plus authentique

Ce n'est pas seulement le nombre de chaînes que le responsable marketing doit surveiller qui augmente. L'information est également de plus en plus utilisée par le client. Arnaud : "Une entreprise qui est capable d'établir des conversations pertinentes et informées avec son public en bénéficie désormais dans toutes ses divisions et tous ses départements. L'époque où Auxipress ne travaillait que pour le service des relations publiques est révolue. Notre travail consiste maintenant à trouver la bonne information pour tout le monde. Aussi pour le département marketing et ventes, et de nos jours même pour le département R&D".

Comment tout cela va-t-il évoluer, disons dans dix ans ? "Je pense que la relation entre le public et les marques va devenir encore plus authentique. Je constate que maintenant, il y a souvent une différence entre ce qui se passe à l'intérieur de l'entreprise et ce qui en sort. Ces murs seront de plus en plus abattus".

Partager cette publication
© Auxipress 2021 - CSR - Privacy policy
Notre site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Lisez notre privacy policy pour en savoir plus.